En quoi consiste la gestion de trésorerie ?

La gestion de trésorerie englobe une multitude de tâches, notamment la position de trésorerie, la prévision de trésorerie et le rapprochement, les opérations bancaires internes, la génération d’écritures pour les transactions bancaires, la comptabilisation des transactions dans le grand livre et le rapprochement des transactions bancaires des écritures comptables. Toutes ces tâches sont nécessaires pour permettre à la trésorerie d’une organisation d’obtenir une visibilité claire qui est nécessaire à la prise de décisions financières importantes et à la réalisation des objectifs stratégiques.

En savoir plus

Optimisation de la trésorerie

La visibilité sur la position de trésorerie d’une organisation, y compris sur sa situation géographique, sa devise et son degré de liquidité est essentielle. Avec un aperçu précis et opportun de la trésorerie mondiale sur l’ensemble des banques de toutes les régions, les prévisions de l’équipe de la trésorerie sont plus précises et par conséquent, fiables. Cet objectif peut être atteint en tirant profit des technologies de pointe.

Afin de gérer efficacement la trésorerie, les organisations doivent recourir à une technologie qui englobe les fonctions suivantes :

•  Position de trésorerie
•  Prévision de trésorerie et rapprochement
•  Opérations bancaires internes
•  Génération d’écritures comptables pour les transactions bancaires
•  Comptabilisation des transactions dans le grand livre
•  Rapprochement des transactions bancaires et des écritures comptables

Trésorerie et prévisions

Grâce à la technologie, la préparation et le rapprochement automatisé de la position de trésorerie quotidienne de l’organisation permettent au service de la trésorerie de visualiser au début de leur journée les positions de trésorerie sur un tableau grâce à la combinaison des soldes bancaires et des transactions avec les flux de trésorerie attendus. Pouvoir accéder à ces données au début de la journée permet à l’équipe de trésorerie de consacrer plus de temps à l’élaboration et à l’analyse des prévisions de trésorerie globales. L’utilisation continue de la technologie permet également aux organisations de comparer les prévisions aux résultats pour toute période, en vue d’en améliorer la précision.